Edouard de Mareschal

Un site utilisant WordPress

September 11/09

leave a comment

Rally against the proposed Islamic center and mosque to be built two blocks from ground zero.

Written by Edouard de Mareschal

septembre 12th, 2010 at 6:55

New York, food coop’ et melting pot

leave a comment

1st street, Brooklyn, 06 septembre 2010

Une semaine déjà que j’ai quitté Paris pour New York. Une semaine à reporter la mise à jour de mon blog au lendemain. Cette fois-ci, c’est la bonne. Je reprends du service !

J’ai donc quitté la France pour un peu moins d’un an. 10 mois pour découvrir un pays qui m’attire autant qu’il me révulse. Ça ne sera pas de trop. Je prends des cours à l’école de journalisme de la CUNY. Je loge à Brooklyn, près de Park Slope. Un quartier hors du temps où les maisons style Victorien s’entassent entre les rues et les avenues bordées d’arbres, de poussettes et de vélos. Park Slope, encore infréquentable il y a vingt ans, est devenu the place to be pour artiste/bobo/belle plume – journaliste ! (rayer la mention inutile). Un signe qui ne trompe pas : tout ce qui se mange dans le quartier s’accompagne invariablement du préfixe organic. Ah oui, et tous les jeunes ont des tatouages trop cools.

Il faut venir dans cette ville pour comprendre le sens de melting pot. Sur 20 millions d’habitants, 20% sont nés à l’étranger. New York est donc Afro-américaine, Italienne, Irlandaise, Allemande, Sud-américaine (etc.). Et quand il s’agit de célébrer quelque chose au sein d’une communauté, ça a de la gueule :

La West indian day parade, énorme carnaval qui attire plus d’un million de personnes à Brooklyn chaque premier lundi de septembre, jour de la fête du travail.

Cette année, plusieurs projets trottent dans ma petite tête. Déjà, rencontrer les franciscains du Bronx. Je les ai connus par Des fleurs en enfer, de Luc Adrian. En arrivant ici, je me suis promis de ne pas repartir avant d’avoir frappé à leur porte.

Autre projet, un blog que je monterai avec Léa, ma congénère française à New York. Non pas sur nos aventures pour le moins trépidantes (guerre ouverte contre bedbugs et Cie, promenades dans les bas-fonds moites puis glacés de l’underground New Yorkais, vol par « omission » chez Mc Do – c’est pas grave, ils sont riches, escalades noctures sur les toîts de Brooklyn…), mais sur la ville en tant que tel. Le principe du blog : proposer une photographie de la diversité des quartiers New Yorkais à travers le regard de leurs habitants. C’est encore en gestation, mais on devrait bientôt se lancer.

Et puis, il y aura du reportage de proximité. Dans le cadre de ma formation à la CUNY, je couvrirai Brownsville. Un quartier assez pauvre de Brooklyn, avec des « problèmes sociaux », comme on dit, et pas mal de criminalité. Je commence dès demain, et je publierai ma prose sur ce blog. In english, of course.

Written by Edouard de Mareschal

septembre 8th, 2010 at 5:30

Affaire de famille

leave a comment

Qui sont les jeunes entrepreneurs d’aujourd’hui? C’est pour ouvrir ce débat organisé par Planète PME (le congrès annuel des patrons de PME) le 15 juin dernier que notre professeur de presse écrite Arnaud Le Gal nous a demandé de faire les portraits vidéos de jeunes qui se lancent dans l’entrepreneuriat à peine sortis de leurs études.

Voici celui de Géraud de Mareschal, qui a crée son entreprise Astase en 2008 avec son ami Adrien Reboisson, une fois sortis de leur école d’ingénieur en informatique. Petite précision, Géraud est mon frère. Comment ça, ce n’est pas très déontologique ? En ce qui me concerne, cela ne m’a posé aucun problème. Au contraire, ça m’a beaucoup aidé.

portrait réalisé par Jean-Baptiste Gauvin et Edouard de Mareschal

Written by Edouard de Mareschal

juin 19th, 2010 at 5:06

Posted in Non classé

Portraits de sans-papiers place de la Bastille

leave a comment

Depuis huit mois maintenant, les sans-papiers sont en grève. Ils réclament des « critères clairs » de régularisation par le travail. Depuis le 27 mai, ils occupent les marches de l’Opéra Bastille. Les gendarmes ont procédé à leur évacuation le trois juin dernier, mais ils ont réinvesti les lieux. Nous sommes allés à leur rencontre.

Reportage réalisé avec Benjamin Hoffman et Aglaé de Chalus.

Written by Edouard de Mareschal

juin 10th, 2010 at 9:11

Prison Valley, Web-doc sur l’industrie carcérale américaine

4 comments

Voici une chronique radio pour présenter Prison Valley, un Web-documentaire sorti le 22 avril dernier, première « grosse production » de ce genre journalistique en plein développement. Réalisé par David Dufresne et Philippe Brault, Prison Valley est un road-movie qui propose un voyage dans l’industrie carcérale de Canon City, petite ville du Colorado. A voir absolument pour se faire une idée de ce que le Web peut permettre de produire en terme de contenu journalistique de qualité.

chronique_edyok

Depuis le début de l’année, je tiens une chronique sur l’actualité Web-documentaire dans les Net.Toyeurs. C’est une émission montée avec des amis du Celsa où l’on se donne pour mission de dépoussiérer le Web pour ne vous parler que du meilleur ! Cette chronique est extraite de la septième édition. Faites-y un tour!

Written by Edouard de Mareschal

mai 9th, 2010 at 10:02

Posted in Non classé

Veillée pascale 2010 à Notre-Dame de Paris

one comment

Written by Edouard de Mareschal

avril 4th, 2010 at 4:28

Posted in photos

tête à Tête

one comment

Fatima, été 2009

Written by Edouard de Mareschal

mars 29th, 2010 at 4:28

Dernier jour de stage, premier fait divers

leave a comment

Dernier jour de stage. Cet après-midi, je compte rédiger un article sur la rénovation de stations d’épuration gérées par le Grand Lyon. Passionnant. Mais dix minute plus tard, changement de programme : on laisse tomber les stations d’épuration, un incendie s’est déclaré dans la zone commerciale de Craponne. Je me rends sur place, appareil photo en bandoulière: mon premier fait divers!

J’arrive vraiment juste, on a été prévenus assez tard. Le feu est sur la fin. Les grandes flammes, ce sera pour une autre fois. On me met au courant : Ils ont été confrontés à un feu très violent, avec beaucoup d’émanations toxiques. Heureusement, il s’est déclaré entre midi et deux, donc pas de victimes. Mais il aura fallu pas moins de trois heures aux 70 pompiers pour en venir à bout. S’ils ont réussi à circonscrire le feu dans les locaux de Chauss’Expo, les 400 mètres carrés du magasin sont totalement détruits.

Sur le retour, pleins de belles images et de témoignages. J’aurai le droit à la grande ouverture de deux éditions et une page sur l’évènement. Plutôt sympa comme sortie de stage ! Seul ennui : je n’ai pas pu échapper à mon papier sur les stations d’épuration, que je devrai envoyer à l’agence de chez moi…

L’article paru dans le Progrès

Written by Edouard de Mareschal

mars 26th, 2010 at 8:05

Travaux pratiques

leave a comment

"En adoptant délibérément un style visuel, un photographe peut faire référence à un contexte et donner un sens à la lecture de l'image."

Leçon de photographie, La nature de la photographie, Stephen Shore. p. 34, Lit, ferme de métayer, comté de Hale, Alabama. Walker Evans, 1935

Written by Edouard de Mareschal

mars 21st, 2010 at 4:14

Le conseil municipal, sacerdoce pour les élus… et les journalistes

leave a comment

Passage obligé du stage en pqr, le compte-rendu de conseil municipal. En ce moment, les communes votent leur budget. Place aux comptes d’apothicaires et aux querelles de clocher, pensais-je. Il y a un peu de ça, effectivement.

Quoi qu’il en soit, on découvre que la fonction de maire ou de conseiller municipal relève quasiment du sacerdoce. Le conseil municipal doit être la chose la plus em…nuyeuse que la République n’ait jamais inventé. Ça peut durer des heures et la majorité de ce qui se dit rentre par une oreille pour sortir de l’autre. Et je ne parle pas que de moi.

Ils sont fliqués par l’Administration, en permanence. Avantage: La commune est tenue à une transparence totale dans la gestion de l’argent public. Mais l’inconvénient, c’est la lourdeur administrative qui en découle. Pour remplacer une gomme, prenez la troisième pile de formulaires en partant de la droite.

Mais au final, l’adoption par une commune de son budget primitif se révèle très instructive. On connaît son bilan, sa santé financière, ses projets… Une mine d’information pour nourir les pages locales des jours qui suivent.

Budjet primitif 2010 d’Ecully

Mon article sur l’adoption du budget primitif de Neuville-sur-Saône

Written by Edouard de Mareschal

mars 18th, 2010 at 11:33